DVD : HOMMAGE MERITE A ICHIKAWA KON

Carlotta Films revient sur le regretté Ichikawa Kon (1915-2008), avec trois DVD remasterisés. L’infatigable éditeur a selectionné trois films plus ou moins connus de l’auteur de Feux dans la plaine et du Pavillon d’Or, entre autres: le très célèbre La Harpe de Birmanie (Biruma no tategoto), épopée humaniste et pacifiste de 1956 ressortie récemment en salles, et bénéficiant de la présence du mythique Mikuni Rentaro. Plus rare et inédit en France, Kokoro (1955), adaptation du beau roman de Natsume Sôseki traduit en français sous le titre Le Pauvre cœur des hommes. Un film lyrique et lumineux où le jeu subtil de  Mori Masayuki, fait merveille. Ces deux fims, proches dans le temps, témoignent à la fois des talents d’adaptateur d’Ichikawa pour les œuvres littéraires en vogue à l’époque dans des “écranisations” en noir et blanc magnifiques, témoins du très haut niveau qualitatif et artistique du nouvel Age d’Or du cinéma japonais, au cours des inépuisables années 1950.
Plus tardif, et en scope-couleurs cette fois, est le troisième film, l’étonnant Seul sur l’Océan Pacifique (Taiheiyô hitori-botchi, 1963), produit et interprété par l’acteur Ishihara Yûjirô, qui relate l’épopée marine du navigateur Horie Kenichi, premier japonais à avoir traversé  le Pacifique en solitaire. Ce film, inégal, mais souvent fascinant. qui parvient très bien à donner le mal de mer, est également un exercice technique, ou l’experimentateur, Ichikawa s’en donne à cœur joie dans les cadrages bizarroïdes, et une approche psychologique assez inhabituelle du personnage principal. Le film ne fut cependant pas un grand succès au Japon, mais Ichikawa hérita l’année suivante du projet de film sur les Jeux olympiques de Tokyo que Kurosawa Akira avait abandonné.
Ajoutons que ces trois DVD vendus sous forme d’un coffret collector (seule La Harpe de Birmanie bénéficie d’une édition simple), proposent évidemment les bandes annonces d’époque, des préfaces de Diane Arnaud, une “analyse filmée”  de Claire-Akiko Brisset pour La Harpe de Birmanie, et un livret introductif de 36 pages. Hommage est ainsi rendu a un cinéaste souvent négligé par une certaine critique française “auteuriste”, mais dont on aimerait aussi voir en DVD des chefs d’œuvre comme Le Train bondé, L’Etrange Obsession, Le Pavillon d’Or (Le Brasier), Feux dans la plaine, Hakai, ou encore le très réjouissant divertissement La Vengeance d’un acteur si les problèmes de droits sont résolus.
Sore ja, mata,
Max Tessier

Trois films de Ichikawa Kon en Coffret Collector. Masters restaurés. La Harpe de Birmanie (aussi en DVD simple), Kokoro, Seul sur l’ocean Pacifique, VOSTF.
Disponibles à la vente dès le 19 août.
La Harpe de Birmanie (Biruma no tategoto), un des chefs-d’œuvre de Ichikawa Kon enfin édité en DVD grâce à l’infatigable éditeur Carlotta Films

 


 

パスワードをお忘れの場合、OVNINAVI.COMに登録したE-mailアドレスにパスワードをお送りします。登録E-mailアドレスを入力してください。


戻る