Le 3 février, sanctuaire de Hanazono,Shinjuku à Tokyo

Chaque année à la même époque, on célèbre la fête du setsubun. Alors que des dizaines de personnes se promènent dans les allées du sanctuaire, des monstres rouge et vert font leur apparition. Tout en criant “Dehors les monstres !”, on leur jette des graines de soja et ils finissent par disparaître. Les divinités symbolisant le bonheur montrent alors le bout de leur nez. On distribue des gâteaux et des graines de bonheur dans la bonne humeur.

Texte et photo : Suzuki Ken