l’histoire du Japon moderne

Sterling et Peggy Seagrave, journalistes d’investigation américains, se sont attachés à retracer les grandes lignes de l’histoire du Japon moderne, un siècle et demi durant lequel tout ce qui touche à la famille impériale demeure encore aujourd’hui à l’état de parfaite nébuleuse. Recoupant sources tant américaines que japonaises, S. & P. Seagrave nous plongent dans les arcanes des empereurs qui se sont succédés depuis Meiji.
Certes les petits détails croustillants sur leur naissance, leur éducation, le rôle important joué par les princesses impériale, leurs gouvernantes et les chambellans permettent de mieux cerner la personnalité de chacun d’eux, mais la richesse de ce livre demeure dans la présentation d’une poignée de personnalités qui gravitait autour de cette sphère coupée du monde extérieur.
Des personnages-clé apparaissent tel que Terasaki Hidenari, diplomate et pacifiste qui essaya en vain d’arrêter l’attaque de Pear Harbour et servira plus tard comme intermédiaire entre Hirohito et MacArthur, mais aussi Thomas Lamont représentant de la banque Morgan qui a contribué à l’alliance des milieux américains et japonais de la haute finance. Ces liens très étroits tissés entre l’oligarchie américaine et japonaise dès les années 20 ont permis au moment de la capitulation du Japon à ce que MacArthur ferme les yeux sur les trésors du trône et soutienne la pérennité de la famille impériale.
Alors à la question toujours restée sans réponse ” Hirohito n’a-t-il fait que régner sans gouverner ? ” les auteurs nous répondent : ” L’empereur est une sorte de baguette magique, qu’on agite de temps à autre pour distraire la population et la détourner de ce qui passe vraiment. ”
B.B.
LA DYNASTIE DU YAMATO
S. & P. Seagrave.
Trad. Marc Jammes.
Editions Michalon 149F


 

パスワードをお忘れの場合、OVNINAVI.COMに登録したE-mailアドレスにパスワードをお送りします。登録E-mailアドレスを入力してください。


戻る