études sur les médias

Dans un pays où le tirage de la presse est le plus important de la planète, où la radio et la télévision ont un rôle primordial, les études sur les médias sont plutôt rares. C’est pourquoi, il convient de saluer le livre de Tsuganesawa Toshihiro consacré à l’étude des médias dans le Japon moderne publiée par Minerva Shobo. Dans cet ouvrage de grande qualité, on peut suivre la naissance des “petits” journaux (koshinbun) qui, à l’époque, s’opposaient aux “grands” journaux (ooshimbun) qui s’intéressaient davantage aux questions politiques. Pourtant comme l’explique M. Tsuganesawa, ces journaux ont donné le jour au journalisme de masse. Le rôle de la radio est également analysé dans un chapitre particulièrement intéressant sans parler du regard porté sur les magazines féminins qui, au cours des années 1920, ont été les vecteurs de la modernisation des murs au pays du Soleil levant. Plus qu’une histoire traditionnelle des médias, c’est une histoire de la société japonaise que l’auteur nous propose. Ses efforts nous permettent de mieux appréhender un volet de l’histoire contemporaine du Japon même si cela demande d’autres études plus approfondies. On retiendra à ce propos le chapitre consacré à la publicité dans les journaux pendant la dernière guerre, période faste pour la presse qui vécut son âge d’or au niveau des rentrées publicitaires. Etonnant, non ?
Odaira Namihei