L’encyclopédie contemporaine


Comme une sorte de rituel, chaque année, dans le courant du mois de novembre, trois éditeurs japonais publient ce qu’on pourrait appeler l’encyclopédie permanente du Japon contemporain. La plus ancienne de ces publications est Gendai Yôgo lancée pour la première fois en 1948 par les éditions Jiyu Kokuminsha. Longtemps seul sur un marché plutôt juteux, ce dictionnaire encyclopédique a été rejoint ces dernières années par deux nouveaux venus, Imidas des éditions Shueisha et Chiezo édité par le journal Asahi Shimbun. A la lecture de ces gros ouvrages qui font en moyenne 1500 pages, le lecteur peut se faire une idée de la société japonaise au travers des mots et des expressions utilisées au cours de l’année écoulée. Ainsi au fil des ans, c’est un pays en mouvement perpétuel que l’on peut appréhender. Dans leurs éditions 1998, les deux petits nouveaux ont innové en proposant un cédérom avec l’imposant ouvrage. Bref pour 2700 yens (120 francs environ), on peut disposer d’un outil de savoir essentiel. D’ailleurs les Japonais ne s’y trompent pas, dévalisant littéralement les libraires à sa sortie.

Odaira Namihei


 

パスワードをお忘れの場合、OVNINAVI.COMに登録したE-mailアドレスにパスワードをお送りします。登録E-mailアドレスを入力してください。


戻る