Bon appétit!

Pour le touriste en voyage au Japon soucieux de ses dépenses, les repas ne sont vraiment pas un problème. Il existe en effet une multitude d’endroits où l’on peut manger de la cuisine de qualité pour pas cher, rapidement et en bonne quantité. A la fois gourmets et gourmands, les Japonais sont toujours à l’affût des bonnes adresses dans cette jungle gastronomique. Le bouche-à-oreille joue son rôle, mais l’édition reste la grande référence: on ne compte plus les guides, magazines ou autres ouvrages consacrés à la restauration, qu’elle soit locale, régionale ou nationale. Les librairies y consacrent des rayons entiers. La télévision n’est pas en reste avec toutes ses émissions culinaires hebdomadaires. Et quand je vois avec quel soin sont réalisées les reproductions plastiques des différents plats en vitrine de tel ou tel établissement, je me dis que tout est fait pour nous mettre l’eau à la bouche. Dans ce pays où la consommation alimente la culture à tous les niveaux, il fallait bien une restauration digne de ce nom: la restauration à volonté (tabehôdai) a ses adeptes dans tout l’archipel et gagne du terrain d’année en année. Là encore les publications regorgent, sélection s’impose. C’est ainsi que vous découvrirez par exemple la chaîne de restaurants “Magurotei”: sushis, patisseries et gâteaux japonais sur tapis roulant au rez de chaussée; cuisines italiennes au premier; soba (nouilles au sarrasin) et encore sushis au deuxième. On paye à l’entrée: 1500 yens pour les hommes et 1000 yens pour les femmes. Qui dit mieux? A vous alors de jouer les “Pac-man” gloutons et de vous empiffrer: paku paku.
Pierre Ferragut


 

パスワードをお忘れの場合、OVNINAVI.COMに登録したE-mailアドレスにパスワードをお送りします。登録E-mailアドレスを入力してください。


戻る