Fushigi Yugi – Un Jeu Etrange

Miaka et Yui, deux collègiennes, trouvent un ouvrage étrange à la bibliothèque municipale, alors qu’elles étudient en vue de leur examen de fin d’année. En ouvrant le livre intitulé “les Ecrits des Quatre Dieux du Ciel et de la Terre”, elles sont absorbées par l’ouvrage. Elles se retrouvent en Chine, dans l’antiquité, où l’homme est encore la proie de monstres et de fantômes, devenant petit à petit les protagonistes de l’histoire. D’après la légende, il est dit que, si les (mal)heureux lecteurs finissent le parcours du livre, ils pourront exaucer tous leur vux.
Fushigi Yugi, “Un Jeu Étrange”, reprend le thème de Histoire sans fin, ou du film Last action Hero, dans un contexte semblable à celui de Inuyashiya (manga de Takahashi Rumiko), mêlant kimonos (chinois) traditionnels et seira fuku (uniforme des collégiennes au Japon), épées, arts martiaux et magie. Cette BD se détache du courant dominant cyber-punk-violent, par le raffinement des personnages, une sensibilité certaine, ainsi que par l’intensité dosée des combats. Ponctuée d’humour et d’amour léger (ce qui affecte vraiment le style du dessin : grosse tête, petit corps), elle transporte le lecteur dans une autre dimension et un temps différent, tout en intégrant des éléments de notre monde réel (à vous de les trouver).
Amateurs masculins de fantastique et de comique, que l’anachronisme ne dérange pas, la classification de Fushigi Yugi dans la catégorie Shojo, (pour) “jeune fille”, ne vous empêchera pas de le lire.

Simon KOBAYASHI

Fushigi Yugi de Watase Yuu Editions Tonkam