DES CLES POUR LE JAPON

C’est par un magistral prologue, très synthétique d’une quinzaine de pages que Jean-Marie Bouissou, le chef d’orchestre de cet ouvrage, nous permet de remettre nos pendules à l’heure et sortir de l’inévitable cliché d’un Japon “fidèle à ses traditions tout en se modernisant”, si souvent ressassé. Dans le survol de ces six dernières décennies (1945-2005), les diverses contraintes auxquelles ce pays est soumis sont présentées à la lumière de l’Histoire en nous aidant ainsi à mieux décrypter son évolution au travers de plusieurs cycles auxquels le Japon a toujours su s’adapter.
Composée de cinq parties bien équilibrées, le grand mérite de cette bible de 26 chapitres est d’avoir fait appel à une équipe de vingt-trois universitaires et journalistes, qui chacun dans leur domaine, analysent en connaissance de cause et sur une vingtaine de pages par thèmes les phénomènes qui constituent le Japon d’aujourd’hui. Si la première et deuxième parties touchent à la politique, à l’économie et aux structures de l’état, la grande richesse du livre réside, tout particulièrement, dans sa troisième et quatrième parties se rapportant à la société, domaine qui reste jusqu’à maintenant quelque peu délaissé en France. L’ouvrage permettra au lecteur de mieux saisir ce qu’est le monde ouvrier mais aussi le monde rural, “pilier caché du modèle japonais”. Comme il se devait pour être complet, la culture est abordée sous tous ses aspects actuels: littérature, cinéma, manga, variétés sans oublier les sujets qui font débats au Japon comme ici: celui de l’identité avec ses théories et avatars.
En guise de conclusion, c’est la place du Japon dans le monde qui est abordée dans la cinquième partie. Vaste sujet de polémiques contradictoires puisque l’article 9 de la Constitution fait de ce pays un modèle “pacifiste” en théorie tout en l’obligeant d’être le “supershérif” puisque lié avec les Etats-Unis par le traité nippo-américain qui a fait grand débat en son temps. On pourrait seulement regretter un manque de tableaux et d’illustrations, mais le fond primant sur la forme, la vision à la fois globale et détaillée  qui se dégage de l’ensemble nous font espérer que cet ouvrage de référence (avec une bibliographie très complète) figurera dans toutes nos bibliothèques afin que l’éditeur puisse en effectuer une remise à jour régulière.
Bernard Béraud

Le Japon contemporain, sous la direction de Jean-Marie Bouissou, éd. Fayard – CERI, 2007, 30€.


 

パスワードをお忘れの場合、OVNINAVI.COMに登録したE-mailアドレスにパスワードをお送りします。登録E-mailアドレスを入力してください。


戻る