DVD : SHINODA MASAHIRO AU SOMMET DE LA NOUVELLE VAGUE

Que
ferions-nous si Wild Side et quelques autres amoureux du cinéma
japonais n’existaient pas ? Sans doute pas grand chose tant l’accès aux
œuvres des cinéastes nippons est difficile en France. Après nous avoir
donné l’occasion de découvrir les films de Kudo Eiichi au début du
printemps, Wild Side récidive avec un coffret consacré à Shinoda
Masahiro, l’enfant terrible de la nouvelle vague japonaise. Moins connu
qu’Oshima Nagisa (dont un autre défenseur du cinéma japonais, Carlotta
Films, ressort plusieurs films cet été) ou Yoshida Kiju, Shinoda a
toujours cherché à prendre ses distances avec la réalité, préférant
accorder un traitement beaucoup plus esthétique des sujets abordés. “La
réalité pour elle-même n’est pas ce qui m’intéresse. Si mes films
devaient être une parfaite reconstruction de la réalité, je ne les
ferais pas. Je démarre à partir de la réalité et attends de voir quelle
idée plus élevée en sortira”, a-t-il un jour déclaré pour justifier ses
choix. Chacun des quatre films (Fleur pâle/Kawaita hana,
Assassinat/Ansatsu, La Guerre des espions/Ibun Sarutobi Sasuke et
Double suicide à Amijima/Shinjû ten no Amijima) présents dans ce
coffret est une illustration de cette conception originale. C’est
particulièrement vrai dans Fleur pâle, magnifique long métrage sur le
monde de la pègre et ses rituels. Son sens de l’esthétisme se retrouve
également dans la musique signée Takemitsu Tôru. La complicité entre
les deux hommes qui va jusqu’à la participation du musicien au scénario
de Double suicide à Amijima donne encore plus de relief et de
profondeur à ce film considéré comme l’une de ses meilleures
réalisations. Et si l’œuvre de Shinoda ne se limite pas à ces quatre
longs métrages réunis par Wild Side, ils permettent de découvrir et de
se familiariser avec un cinéaste très inspiré.

Claude Leblanc

Coffret Masahiro Shinoda, Wild Side Vidéo, 49,99euros.


 

パスワードをお忘れの場合、OVNINAVI.COMに登録したE-mailアドレスにパスワードをお送りします。登録E-mailアドレスを入力してください。


戻る